The Buzz Magazine
The Buzz Magazine

ANTISÉMITISME, XÉNOPHOBIE DE LA BOURGEOISIE FEUTRÉE VERSAILLAISE :CE QUI SE CACHE DERRIÈRE L’ARRÊTÉ DE FERMETURE DU CHATEAU DE GALLUIS

ANTISÉMITISME, XÉNOPHOBIE DE LA BOURGEOISIE FEUTRÉE VERSAILLAISE :CE QUI SE CACHE DERRIÈRE L’ARRÊTÉ DE FERMETURE<br>DU CHATEAU DE GALLUIS
ANTISÉMITISME, XÉNOPHOBIE DE LA BOURGEOISIE FEUTRÉE VERSAILLAISE :CE QUI SE CACHE DERRIÈRE L’ARRÊTÉ DE FERMETURE
DU CHATEAU DE GALLUIS

Non-conformité d’un chapiteau qui n’existe plus, absence de bail commercial qui lui, pourtant, existe bien, nuisances sonores imaginaires, les prétextes les plus saugrenus ont été invoqués pour justifier l’arrêté de fermeture du château de Galluis, et sa mise à exécution par les forces de l’ordre, sous l’ordre de la sous-préfecture.

Pourquoi ?

Parce que les « nuisances » ne sont pas sonores, mais visuelles.

« Soyez plus discrets avec vos Rabbi Jacob qui se baladent dans le village, les gens ici aspirent à la tranquillité, vous vous faites trop remarquer »

Car, et c’est là que le bât blesse. Nordine-DavidChahour, gérant des lieux, organise dans son château des mariages juifs, lesquels imposent aux habitants de la petite commune bourgeoise de Galluis, près de Versailles, l’intolérable spectacle de rabbins en tenue traditionnelle.

« Si vous voulez travaillez avec des juifs, faites-donc un cimetière juif, au moins, on aura la paix ». conseilleun représentant des forces d’ordre.

En 2019, des croix gammées sont peintes sur le portail du château. La maire de Galluis, Madame Annie Gonthier refuse de s’associer à la plainte de Monsieur Chahour« On ne va quand même pas porter plainte pour des graffitis ! » Aujourd’hui, à l’heure du procès des meurtriers du Bataclan, la complaisance de la Mairie fait froid dans le dos.

Pour la Mairie et la gendarmerie de Queue les Yvelines dont dépend la commune, la présence de religieux, loubavitchnotamment, fait tache dans le paysage.

D’ailleurs, les différentes demandes de permis d’aménagement à l’intérieur de l’enceinte du château ont été refusées car «la clientèle ne correspond pas au public du village».

L’exaspération de la maire atteint son point de non retour lorsque Monsieur Nordine-DavidChahourdécide de fonder une « association des juifs marocains berbères de

France ». Une initiative qui vise à promouvoir, notamment à destination des jeunes de toutes confessions, l’histoire de la cohabitation harmonieuse et du respect mutuel des cultes que symbolise le Maroc, à travers l’histoire des juifs du Maghreb.

« Où allez-vous habillés dans cette tenue ? ».

Soutenus par la Mairie, la gendarmerie n’hésite plus à interpeller les loubavitchs qui se rendent au château :« Il y en a marre, depuis que vous êtes là, nous sommes sur un territoire occupé, Palestine – Israël », « ce n’est pas parce que vous avez une kippa sur la tête que vous êtes au-dessus des lois », « votre association et votre Maroc, on n’en ai rien à foutre »

Le projet d’édification d’un musée de la culture juive berbère a bien entendu été rejeté par la Mairie.

Malgré  les mesures d’intimidation de la Mairie, le château poursuit ses activités.

les drapeaux marocains et israéliens sont projetés sur le mur et affichés à l’entrée du château
les drapeaux marocains et israéliens sont projetés sur le mur et affichés à l’entrée du château

Mais c’est finalement un dîner offert par Monsieur Chahouren l’honneur de l’investiture du premier ministre marocain Aziz Akhanouchqui met le feu aux poudres : les drapeaux marocains et israéliens sont projetés sur le mur et affichés à l’entrée du château, symbole de paix pour les organisateurs, ultime provocation pour la mairie qui, dès le lendemain, envoie les gendarmes, et fait annuler un mariage qui devait s’y tenir.

M. le Grand Rabbin Pinto

M. le Grand Rabbin Pinto

Une image contenant personne, intérieur, gens, table de salle à manger  Description générée automatiquement

Depuis, le château est assiégé jour et nuit par 15 policiers, l’accès y est interdit, avec la bénédiction des élus locaux, qui ne souhaitent pas, à quelques mois des élections, froisser les électeursultra-conservateurs de la région.

Les avocats du château, et les associations de lutte contre le racisme et l’antisémitisme sont en train de se mobiliser pour mettre un terme à cette rocambolesque situation.

Galluis le 28 septembre 2021

إشترك في نشرتنا الإخبارية
اشترك معنا للتوصل بآخر الأخبار، المقالات والتحديثات، ترسل مباشرة لبريدك الإلكتروني
يمكنك سحب اشتراكك متى شئت

اترك رد

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني.